Le blues du voyageur

Je voyage dès que je peux, j’ai encore une vie de sédentaire, boulot,maison… et entre deux voyages j’ai le blues, le blues du voyageur. Je me demande ce que je fais ici, dans cette routine qui me pèse de plus en plus. Je m’ennuie dans cette vie. J’espère à une vie de nomade! mais… je n’ose pas franchir mes barrières, pourtant j’y pense…je lis voyage,  j’écris voyage, je regarde voyage, je rêve voyage….Qu’est ce qui me bloque!? les amis, la famille, le travail, l’argent…. pleins de raisons ou plutôt pleins d’excuses!  qui me donne le blues, le blues du voyageurJe me sens triste, vide et routinière. Il me manque le sourire des gens, l’aventure, les imprévus, les découvertes, l’inconnu, enfin tout ce qui fait que je me sente en vie! Car mon âme meurt! la routine me consume petit à petit, elle m’éteint, m’enferme dans ce rôle ou tout va bien… qui peut se plaindre d’avoir un métier qui lui plaît, un appart, voyager! mais non… j’ai le blues, le blues du voyageur! J’ai besoin de partir, de vivre au jour le jour, de découvrir le monde et ses populations, d’observer cette terre et ses paysages magnifiques et envoûtant . J’ai besoin de me nourrir de différences et d’imprévus. Mon corps est ici mais ma tête est ailleurs… au faite! c’est ou ailleurs!? C’est partout où c’est nouveau! c’est là où je me sens libre. Dans mon pays ou dans les autres… c’est là où j’ouvre mes yeux, mes sens… ouverte à la découverte! seule ou entouré, mais c’est là ou je découvre! Sue la route vers l’inconnu, je me délivre de mes chaînes, de ma routine, je recherche juste ce que dont l’âme a le souvenir! et cette âme meurt ici! Elle meurt de manques! J’ai le blues, le blues du voyageur!  Celui qui te prend aux tripes, qui te déstabilise, qui te fait réfléchir! Pourquoi je reste là!? j’ai besoin de m’émerveiller, de vivre des émotions fortes, de sentir mon cœur battre, de marcher encore et encore, de voir défilé le bitume, de prendre ma dose de kilomètres! car mon âme meurt  ici… J’ai le blues du voyageur…

4 réflexions sur “Le blues du voyageur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.